You are currently viewing Journal de bord d’Anna – 2

Journal de bord d’Anna – 2

Dimanche 3 octobre 2021

Plus de deux mois sont passés et je n’ai toujours pas repris l’histoire de Pegazus et d’Alice. Je bloquais sur des détails du début de l’histoire. Du genre comment Pegazus héritait de cette fameuse maison. L’ancienne propriétaire venait-elle de décéder ou était-elle décédée des années plus tôt. Ce qui paraît anodin mais c’est important car ça influe sur la suite du roman. Si l’ancienne propri est décédée depuis longtemps, elle n’a pas pu connaitre Alice. Du coup c’est compliqué d’établir un lien entre Alice et Pegazus. Bref, je n’arrivais pas à prendre une décision. Puis j’ai eu l’occasion de bénéficier d’un coaching littéraire avec une chouette personne. Ça m’a aidée à me poser les bonnes questions et à me remotiver.

Sauf que je manque de temps donc pour l’instant c’est status quo. Demain, le nanowrimo commence et j’ai toujours pas décidé si j’y participais ou pas, toujours cette question du temps. J’ai vraiment envie de me remettre à l’écriture mais c’est compliqué en ce moment. En plus, j’ai décidé de participer à un concours de nouvelles. Bon elle est à rendre au mois de janvier donc y’a le temps. Mais bon, vous savez come moi, plus on a de temps, plus on en prend. Donc j’aimerais bien écrire cette nouvelle assez vite. J’ai des idées, j’ai noté un peu ce que j’voulais raconter. Maintenant, je dois m’y mettre. J’avoue que je me mets un peu la pression.

1er novembre 2021

C’est la première fois que je participe sérieusement à un concours. J’écris expressément pour ce concours. J’ai participé 2 ou 3 fois à des concours mais en envoyant des nouvelles déjà écrites. Là c’est un concours organisé par une formatrice que je connais, que je suis sur les réseaux et dont j’ai acheté quelques formations notamment une sur les nouvelles. Donc j’ai envie d’écrire une nouvelle qui tienne la route. Jusqu’ici, j’ai écrit sans trop me poser de questions. J’avais une histoire qui me venait, je l’écrivais. Du coup, c’est plus des histoires courtes que des nouvelles à proprement parler. Bref, faut que je me jette à l’eau. J’ai noté mes idées. Je sais qui sont mes personnages, de quoi je vais parler, la thématique.Y’a plus qu’à ! Comme on dit.

Ce mois-ci, c’est le nanovrimo. Vous savez ce défi qui consiste à écrire au moins 50 000 mots dans le mois, en gros plus ou moins la taille d’un roman. Je me disais que j’allais profiter de cette occasion pour me remettre vraiment à l’écriture. C’est pas très bien parti parce qu’en dehors de ce journal de bord, je n’ai rien écrit aujourd’hui et comme là il est tard et que je voulais lire un peu avant de dormir, ce ne sera pas pour aujourd’hui. On verra demain.

Laisser un commentaire